Missions

Le Département "Information et orientation des victimes de la route" de l'AWSR a été mis en place à la suite des recommandations du Conseil supérieur wallon pour la sécurité routière.

L'appel des associations des victimes de la route, les nombreux témoignages de professionnels appartenant aux différents secteurs d'intervention en la matière, la sensibilité et volonté du monde politique... autant d'éléments déterminants qui ont permis de créer le contexte ayant abouti à la création de ce département.

Le Département se charge de garantir autant que possible la bonne évolution des étapes souvent compliquées qui succèdent le moment de l’accident pour les victimes et leurs proches. Le Département vise, d'autre part, la réduction de difficultés supplémentaires, lorsque les victimes et leurs proches se heurtent à la lourdeur des procédures, à l’absence de coordination des interventions et aux limites des compétences exercées par les professionnels, contribuant à un sentiment d'abandon et d'isolement.

A partir du moment de l’accident, les victimes et/ou leurs proches affrontent des périodes difficiles, sur le plan tant physique et psychologique que juridique et administratif et ce, pendant plusieurs années. Ces personnes doivent, en outre, faire face à des procédures lourdes qui exigent des connaissances et une expérience qu’elles ne possèdent pas et qui les replongent sans cesse dans la réalité de l’accident et ses répercussions.

Le Département a pour principale mission d'informer et d'orienter les victimes de la route et leurs proches, quel que soit le moment à la suite de l'accident, et quelles que soient la nature et la difficulté de l'information recherchée. Le Département se met à la disposition de toute personne touchée par un accident de la route afin de faciliter l'évolution de son parcours et ce, de deux manières : en formulant une première réponse aux différentes questions qu'elle se pose et en l'orientant vers les services compétents qui se chargeront de compléter cette information et de répondre plus spécifiquement aux besoins formulés.

Les professionnels, quant à eux, sont susceptibles de se heurter aux limites de leurs missions et à une coordination qui peut parfois s’avérer compliquée avec les autres services et niveaux d’intervention.

Le Département se charge de renforcer et de coordonner les services existants d’intervention, de soutien et d’accompagnement des personnes et familles touchées par un accident de la route. A l’image d’une fenêtre ouverte sur toute l’expertise en la matière, le Département prend une position d’observation de tous les niveaux d’intervention et identifie tous les services, ainsi que leurs rôles et leurs champs d’action. Il organise et analyse toutes les données émanant de l’expérience tant des professionnels que des victimes et de leurs proches et les traduit en recommandations et offres de formation en vue de rencontrer les besoins des professionnels et d'améliorer la qualité des interventions.

Le Département centralise l’information nécessaire à la gestion des répercussions de l’accident et à la maîtrise des différents processus d’intervention. L'information est d'abord traitée en vue de la rendre précise, complète, fiable et utile, et transmise ensuite à la demande des victimes de la route et de leurs proches, mais aussi des professionnels.

Vous qui êtes personnellement touché(e) par un accident de la route