France : un permis à points pour les belges ?

Les autorités françaises envisagent de mettre en place un système de permis de conduire à points virtuel qui s'appliquerait aux conducteurs circulant sur le territoire français. Un chauffard belge pourrait dès lors se voir interdire de rouler en France, voire se faire confisquer son véhicule !

Ce permis de conduire virtuel compterait douze points qu’un conducteur étranger sera susceptible de perdre s’il ne respecte pas les règles en vigueur lorsqu’il emprunte les routes françaises.

Suite à une directive européenne du 25 octobre 2011, tous les États membres de l’UE (hors Danemark, Irlande et Royaume-Uni) peuvent partager les informations relatives aux véhicules immatriculés sur leur territoire qui ont commis une infraction routière. Ainsi, un conducteur belge coupable d’une infraction routière en France peut déjà recevoir chez lui une amende des autorités françaises et inversement, un conducteur français commettant une infraction sur nos routes peut recevoir une amende en provenance des autorités belges.

En 2015, 382.000 infractions ont été commises par des conducteurs belges en France. 77% d'entre eux se sont acquittés de leurs amendes.

Source : Belga