Info COVID-19 : Permis de conduire

Dans le cadre des mesures plus strictes de lutte contre le Covid-19 décidées par l’autorité fédérale, la formation à la conduite est suspendue et les centres d'examen du permis de conduire sont fermés.

Les cours et les examens de conduite ne sont en effet pas considérés comme des activités essentielles dans l’Arrêté Ministériel du 1er novembre 2020 modifiant l'arrêté ministériel du 28 octobre 2020 portant des mesures d'urgence pour limiter la propagation du coronavirus COVID-19. La date de fin de cette mesure n’est pas encore connue à l’heure actuelle.

Les modalités de reprise de l’activité et de replanification des rendez-vous seront communiquées prochainement.

Il avait déjà été décidé de prolonger la validité des examens jusqu'au 31 mai 2021 toutefois, les trois Régions et l’Etat fédéral se concertent actuellement en vue d'une nouvelle prolongation.


Prolongations :

Conformément à l’arrêté du Gouvernement wallon du 8 mai 2020 portant des mesures d’urgence en matière de reprise de la formation à la conduite et abrogeant l’arrêté du Gouvernement wallon du 17 mars 2020 portant sur des mesures d'urgence en matière de formation à la conduite et à son arrêté d’exécution, sont automatiquement prolongés jusqu’au 31 mai 2021 inclus, les validités de documents et délais suivants qui expirent entre le 16 mars 2020 et le 30 mai 2021 tous deux inclus :

La validité de l’attestation de réussite de l’examen théorique ;
Le délai de trois ans durant lequel les heures de cours suivies dans une école de conduite agréées sont prises en considération ;
Le délai d’un an durant lequel la réussite de l’épreuve sur un terrain isolé de la circulation reste valable ;
La validité de l’attestation de réussite du test de perception des risques ;
La validité du certificat d’aptitude du test sur les capacités techniques de conduite ;
La validité limitée reprise dans l’attestation d’aptitude à la conduite arrêtée par un médecin du centre visé à l’article 45 de l’arrêté royal du 23 mars 1998 relatif au permis de conduire ;
Le délai de trois ans durant lequel la réussite de chacune des parties de l’examen théorique de qualification initiale et de l’examen théorique combiné reste valable ;
Le délai de trois ans durant lequel la réussite de chacune des parties de l’examen pratique de qualification initiale et l’examen pratique combiné reste valable ;
La validité de l’examen théorique de qualification initiale ;
La validité de l’attestation relative à la demande de participation à la session spéciale.
La validité des certificats de formation visée à l'article 4, alinéa 1er, de l'arrêté royal du 29 juin 2003 relatif à la formation des conducteurs d'unités de transport transportant par la route des marchandises dangereuses autres que les matières radioactives expirant entre le 1er mars 2020 et le 1er novembre 2020 est automatiquement prolongée jusqu’au 30 novembre 2020.