Quelques chiffres

90%
90% des informations nécessaires à la conduite passent par la vue.
10 m
A une vitesse de 50 km/h, la distance de freinage avec une vue sous optimale est de 10 mètres plus longue qu’avec une vue optimale.
30%
Un pare-brise sale ou endommagé diminue la visibilité de 30% et favorise les phénomènes d’éblouissement.
39%
En Wallonie, entre 2015 et 2019, 39% des décès sur les routes ont eu lieu de nuit (avec ou sans éclairage public).
1 sur 10
1 conducteur sur 10 roule avec des phares défectueux.

Redoublez de vigilance

Après la tombée de la nuit

Une fois la nuit tombée, l’insécurité routière est plus élevée, notamment en raison du manque de visibilité.

Lorsque le soleil se lève ou se couche

Le soleil rasant peut vous aveugler et vous empêcher de voir un obstacle ou un autre usager sur la route.

En présence d’obstacles sur la route

La végétation, un chantier, les autres véhicules, les conditions météo peuvent masquer la visibilité.

Lorsque votre véhicule est chargé

Qu’il soit à l’intérieur ou à l’extérieur de votre véhicule, un chargement peut vous empêcher de bien voir la route.

Si vous avez des problèmes de vue

Nous sommes très nombreux à porter des lunettes. Vous devez d’ailleurs les porter au volant, dès lors que vous les mettez au quotidien. N’hésitez donc pas à faire régulièrement contrôler votre vision par un spécialiste !

Pensez à toujours avoir à portée de main, dans votre boîte à gants par exemple, une paire de lunettes de soleil.

Risques et dangers

Les phares : à la fois alliés et sources de danger

Les phares de votre voiture jouent un rôle primordial en termes de visibilité : ils éclairent la route devant vous et signalent votre présence aux autres usagers.

Cependant, mal orientés ou mal utilisés, vos phares peuvent devenir un danger : ils risquent d’aveugler les autres conducteurs ou de réduire votre visibilité.

L’insécurité routière augmente la nuit

Une fois la nuit tombée, l’insécurité routière est plus élevée, notamment en raison du manque de visibilité :

  • votre champ de vision est réduit
  • votre perception de la route et des obstacles est plus limitée
  • les contrastes et les reliefs sont atténués
  • votre temps de réaction est augmenté
  • vous pouvez être ébloui.e par les phares des autres automobilistes

Attention aux angles morts

En particulier à proximité des camions !

En savoir plus sur les angles morts

Que dit la loi ?

À l’avant, les feux de croisement et les feux de route (usuellement appelés longue portée) peuvent être utilisés.

En revanche, vous devez passer aux feux de croisements :

  • A l’approche d’un usager venant en sens inverse, à distance nécessaire pour que celui-ci puisse continuer sa marche aisément et sans danger, et en tout cas, dès qu’un conducteur allume et éteint successivement et rapidement ses feux de route pour faire comprendre qu’il est ébloui
  • A l’approche d’un véhicule sur rails ou d’un bateau dont le conducteur ou le pilote risque d’être ébloui par les feux de route
  • Lorsque vous suivez un véhicule à une distance de moins de 50 mètres, sauf lorsqu’il effectue un dépassement
  • Lorsque l’éclairage de la chaussée est continu et suffisant pour vous permettre de voir distinctement jusqu’à une distance d’environ 100 mètres

Vos feux de brouillard avant ne peuvent être utilisés qu’en cas de brouillard, de chute de neige ou de forte pluie. Ils peuvent remplacer les feux de croisement ou les feux de route, ou être allumés simultanément avec ces feux.

Si votre véhicule est muni de feux de brouillard arrière, ceux-ci doivent être utilisés en cas de brouillard ou de chute de neige réduisant la visibilité à moins de 100 m environ ainsi qu’en cas de forte pluie. Ces feux ne peuvent pas être utilisés en d’autres circonstances.

En savoir plus sur l’impact des conditions météo sur votre conduite

Entre la tombée et le lever du jour, ainsi qu’en toute circonstance où il n’est plus possible de voir distinctement jusqu’à une distance d’environ 200 mètres, la présence sur la voie publique des véhicules à moteur, à l’exception des cyclomoteurs à deux roues, doit être signalée de la façon suivante selon l’équipement prescrit:

  • à l’avant, par un ou deux feux de position blancs ou jaunes;
  • à l’arrière, par un ou deux feux rouges.

Toutefois :

  • Par temps de brouillard, de chute de neige ou de forte pluie, les feux de croisement ou les feux de brouillard avant peuvent être utilisés.
  • Par temps de brouillard, de chute de neige ou de forte pluie, les feux de brouillard arrière peuvent également être utilisés.
  • Dans les agglomérations, les feux de position et les feux rouges arrière peuvent être remplacés par un feu de stationnement lorsque le véhicule est rangé parallèlement à l’axe de la chaussée et qu’aucune remorque n’y est couplée.
  • Seul le feu de stationnement qui se trouve du côté de l’axe de la chaussée peut être utilisé.

En cas de panne ou d’accident, si votre véhicule est rangé à un endroit où l’arrêt et le stationnement sont interdits, vous devez porter une veste de sécurité rétro réfléchissante dès que vous sortez de votre véhicule.

Lorsque vous conduisez, votre champ visuel doit être bien dégagé vers l’avant, tant à la gauche qu’à la droite. D’un point situé verticalement à 80 cm au-dessus du milieu de votre siège, vous devez pouvoir observer la route à une distance de 10 m et plus devant le véhicule.

Votre champ visuel doit être bien dégagé. Il ne peut être obstrué par aucun objet ni inscription inutiles ou non règlementaires.

Toutes dispositions doivent être prises pour ne pas que vous soyez gêné.e par les lumières intérieures du véhicule.

Le chargement de votre véhicule doit être disposé de telle sorte que, dans des conditions de route normales, il ne puisse pas nuire à votre visibilité ni masquer les feux, les catadioptres ou le numéro d’immatriculation.

Amendes et autres sanctions

  • Si vous roulez avec un feu défectueux ou mal ajusté, vous commettez une infraction du 1er degré et vous risquez une amende de 58 € (En savoir plus sur l’état du véhicule).
  • Si vous roulez avec vos feux de brouillard arrières quand ce n’est pas nécessaire, vous commettez une infraction du 1er degré et vous risquez une amende de 58 €.
  • Si vous n’allumez pas vos feux de brouillard arrières quand c’est nécessaire, vous commettez une infraction du 2ème degré et vous risquez une amende de 116 €.
  • Si vous roulez sans feux à l’avant ou à l’arrière, vous commettez une infraction du 3ème degré et vous risquez une amende de 174 €.
  • Si votre chargement nuit à votre visibilité, vous commettez une infraction du 2ème degré et vous risquez une amende de 116 €.
Money With Judge

Bon à savoir

  • Les feux de jour

Ils s’allument automatiquement quand vous démarrez votre voiture si celle-ci a été commercialisée après 2011. Ces feux ne se trouvent qu’à l’avant du véhicule. Attention, ils ne sont pas suffisants quand la luminosité baisse.

  • Les feux de stationnement  Visibilité Bon À Savoir Quels Feux Utiliser Feux De Stationnement

Ils vous permettent d’être visible ou de signaler votre présence aux autres usagers quand votre véhicule est stationné dans un endroit faiblement éclairé. Tous les véhicules ne sont pas équipés de ces feux. Sachez cependant que votre batterie ne tiendra que 2-3h si vous allumez ces feux moteur éteint.

  • Les feux de position  Visibilité Bon À Savoir Quels Feux Utiliser Feux De Position

Ils vous permettent d’être visible notamment lorsque vous êtes à l’arrêt sur le côté d’une voirie.

  • Les feux de croisement  Visibilité Bon À Savoir Quels Feux Utiliser Feux De Croisement

Ils vous permettent de voir et d’être visible dès que la luminosité baisse. Ils éclairent la route à 30 mètres. Vous devez également les utiliser le jour en cas de forte pluie, de chute de neige ou de brouillard. Il est interdit de circuler sans feux la nuit.

  • Les feux de route (ou gros phares)  Visibilité Bon À Savoir Quels Feux Utiliser Feux De Route

Ils vous permettent de voir la route à au moins 100 mètres. Ces phares sont très éblouissants. Dès que vous repérez un autre véhicule en sens inverse, repassez aux feux de croisement pour ne pas gêner l’autre conducteur. Il est préférable que vous n’allumiez pas ces feux en cas de brouillard car ils formeraient un mur blanc devant vous.

  • Les feux antibrouillard arrières  Visibilité Bon À Savoir Quels Feux Utiliser Feux De Brouillard Arrière

Ils ne peuvent être utilisés qu’en cas de brouillard ou de chute de neige quand la visibilité est inférieure à 100 mètres. En Belgique, il est également obligatoire de les utiliser en cas de forte pluie.

  • Les feux antibrouillard avant  Visibilité Bon À Savoir Quels Feux Utiliser Feux De Brouillard Avant

Ils peuvent être utilisés en cas de forte pluie, de chute de neige ou de brouillard quand la visibilité est inférieure à 200 mètres. Toutes les voitures n’en sont pas équipées.

  • Ne fixez pas les feux des véhicules qui arrivent en face, regardez plutôt le bas-côté de la route ou à droite de la source lumineuse.
  • Mettez votre rétroviseur en position nuit pour ne pas être ébloui.e par les véhicules qui sont derrière vous. Attention toutefois à la perte de la notion de leur éloignement.
  • En cas d’éblouissement, fermez un œil que vous réouvrirez quand vous arrivez dans la zone sombre après le véhicule.

En cas d’arrêt d’urgence, utilisez vos feux de détresse et éclairez aussi l’intérieur de votre voiture afin d’être visible des autres usages de la route et de leur signaler votre immobilité.

Emissions contacts

Visibilité

Focus sur l’éclairage

Visibilité

Circuler de nuit

Partage de la route Visibilité

Astuces pour mieux voir