En bref

Les angles morts sont les zones que vous ne pouvez pas, ou très difficilement, voir lorsque vous conduisez.

Votre vision peut être limitée par :

  • Des éléments de votre véhicule comme les éléments du pare-brise
  • L’environnement
  • Vos propres limitations physiologiques, par exemple si vous éprouvez une difficulté à tourner la tête fortement

Redoublez de vigilance

À proximité des camions ou des autobus

Les angles morts des camions ou des autobus sont plus larges que ceux des voitures. Vous êtes donc plus susceptible de vous retrouver dans l’angle mort de ces véhicules lorsque vous circulez à proximité.

Les camions modernes possèdent de nombreux rétroviseurs couvrant une partie importante de l’espace autour de la cabine. Malgré tout, il reste difficile pour la personne au volant de tous les contrôler, surtout lors de manoeuvres compliquées.

De plus, pour tourner à droite, les poids lourds et les autobus sont obligés de se déporter sur la gauche pour faire passer leur essieu arrière. Il ne faut donc surtout pas en profiter pour les dépasser par la droite à ce moment-là car ils risquent de ne pas vous voir et de vous écraser en tournant.

Vous vous déplacez à moto, à vélo ou à pied

Lorsque vous dépassez ou que vous contournez un véhicule à l’arrêt, vous mettez plus longtemps à sortir de son angle mort car vous êtes moins visible.

Risques et dangers

Angles morts et camions = danger !

L’accident type dû à l’angle mort ? Une personne à vélo, roulant à droite d’un camion, est heurtée quand celui-ci tourne à droite. Ces accidents sont généralement très graves, voire mortels.

Les angles morts concernent aussi les piétons !

Un véhicule en stationnement, une camionnette effectuant une manœuvre, un arbre, un panneau publicitaire… Tous ces éléments peuvent vous rendre invisible pour les automobilistes arrivant.

La règle d’or à retenir ? Si vous ne pouvez pas voir les véhicules approchant, ils ne peuvent pas vous voir non plus ! Avant de vous engager, veillez donc bien à vous rendre visible pour les autres usagers.

Lorsque vous conduisez, si l’accès à un passage pour piéton est masqué, adaptez votre vitesse et abordez-le lentement de sorte de pouvoir vous arrêter si un piéton traverse.

Bon à savoir

Faites très attention si vous vous intercalez devant un camion, surtout si vous le faites via la droite en montant sur l’autoroute par exemple. Vous vous situez alors en plein angle mort et le chauffeur risque de ne pas vous voir ! Positionnez-vous hors de son angle mort et indiquez votre intention à l’aide de votre clignotant.

En tant que cycliste, vous pouvez penser avoir l’espace suffisant pour dépasser, mais en réalité, vous risquez de vous faire coincer si le véhicule effectue une manœuvre sans vous voir.

Dans ce cas, comment s’y prendre pour le dépasser ?

  • Évitez de vous placer à côté ou immédiatement devant la cabine d’un poids lourd ou d’un bus à l’arrêt et ne le doublez pas par la droite.
  • Ne vous collez pas au poids lourd, décalez-vous sur la gauche et cherchez le regard du conducteur dans le rétroviseur. Vous devez vous assurer d’être vu.e avant d’effectuer le dépassement.
  • Si une piste cyclable vous permet de remonter le trafic par la droite, ne remontez un camion à l’arrêt à un carrefour que si vous avez la certitude de pouvoir terminer la manœuvre et de vous placer dans une zone visible pour le camionneur avant que le camion ne redémarre.

Emissions contacts

Piétons Cyclistes Angles morts

Voir et être vu

Conducteurs professionnels Poids lourds Angles morts Distances de sécurité

Au cotés des poids lourds