Le DAC est le Département d’Aptitude à la Conduite de l’Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR).

La mission du DAC est d’évaluer et de déterminer l’aptitude à conduire des citoyens wallons (futurs) détenteurs d’un permis de conduire qui, suite à une affection médicale, une maladie (congénitale ou acquise) ou un accident de la vie, présentent une diminution fonctionnelle pouvant compromettre une conduite en toute sécurité.

Le département a également pour mission de déterminer si nécessaire, les adaptations à apporter au véhicule et fixe les conditions et restrictions éventuelles à la conduite.

L’équipe est composée de médecins, de neuropsychologues et d’ergothérapeutes experts en évaluation de l’aptitude à la conduite.

Notre équipe médicale :

  • Docteur Katharina DULIEU, spécialiste en médecine physique
  • Docteur Thierry GILLAIN, spécialiste en médecine physique

Notre neuropsychologue :

  • Monsieur Manu STRYPSTEIN

Notre équipe d’ergothérapeutes, experts en adaptation du véhicule :

  • Monsieur Didier BONGARTZ
  • Monsieur Luc DE SCHRYVER
  • Madame Véronique SOUVEREYNS
  • Madame Frédérique VAN VOSSEL

Notre assistante sociale :

  • Madame Marie TRULLEMANS

Notre secrétaire :

  • Madame Sonia LEONARD

Notre direction :

  • Madame Virginie PIROTTE

En nous adressant le questionnaire médical du DAC complété par vous-même et votre médecin. Le questionnaire doit être accompagné de vos rapports médicaux pertinents ainsi qu’une copie de votre permis de conduire si vous en possédez un.

Votre dossier médical est analysé par les médecins et experts de l’aptitude à la conduite, suite à quoi vous recevrez une convocation.

Si vous résidez en Région bruxelloise ou flamande, veuillez vous adresser au CARA.

Le questionnaire médical du DAC est téléchargeable ici.

Vous pouvez demander une copie par voie postale en envoyant un email avec vos coordonnées précises : dac@awsr.be ou en remplissant notre formulaire de contact.

Une fois votre dossier complété, nous vous invitons à l’envoyer sans tarder au DAC afin que les informations soient toujours d’actualité. Si vous nous l’adressez par voie électronique, seul un PDF reprenant l’ensemble du questionnaire sera accepté pour sa parfaite lisibilité (veuillez éviter les images/photos séparées afin de ne pas retarder la procédure).

Il est impératif que votre médecin remplisse la partie médicale pour que notre équipe se base sur des éléments d’analyse pertinents. Si ce n’est pas le cas, nous serons contraints de vous renvoyer des demandes d’informations complémentaires et cela retardera votre convocation.

En fonction de votre situation médicale, votre médecin spécialiste remplit la partie adéquate correspondant à votre diagnostic en lien avec sa spécialité (neurologie, endocrinologie, ophtalmologie, cardiologie…).

S’il possède les rapports du/des spécialiste(s), votre médecin généraliste peut répondre lui-même à l’ensemble du questionnaire.

Idéalement, vous devez réintroduire une demande d’évaluation auprès du DAC minimum 4 mois avant la date d’échéance de votre permis de conduire.

Si la précédente décision a été prise par le DAC, vous recevrez automatiquement une demande de prolongation. Veillez pour cela à nous communiquer tout changement de coordonnées. Si vous ne l’avez pas encore reçue, contactez notre secrétariat : dac@awsr.be ou remplissez notre formulaire de contact.

Si la précédente décision a été prise par un autre centre agréé (CARA) et que vous êtes résident wallon, il vous faut remplir le questionnaire médical du DAC.

Nous vous convoquerons de préférence et selon les possibilités dans le courant du mois qui précède la fin de validité de votre permis de conduire.

Si la date d’échéance de votre permis de conduire arrive bientôt ou si elle a été dépassée, renvoyez-nous rapidement votre questionnaire médical complété. Dans la mesure du possible, nous en tiendrons compte pour planifier votre rendez-vous.

Sur base de votre situation médicale, de votre parcours de vie et d’autres éléments et informations reprises dans votre dossier, l’équipe du DAC détermine quels bilans et/ou tests vous devrez effectuer parmi ces possibilités :

  • un bilan fonctionnel ;
  • un bilan médical ;
  • un bilan neuropsychologique ;
  • un bilan visuel ;
  • un test pratique sur route.

Le secrétariat du DAC vous informe ensuite du type et du lieu de rendez-vous via une convocation écrite.

Si cette procédure s’avère difficile, suscite de l’anxiété ou des questionnements, n’hésitez pas à contacter le secrétariat du DAC qui vous informera des différentes étapes et répondra à vos interrogations.

Si vous êtes convoqué pour un bilan médical ou un bilan neuropsychologique, celui-ci s’effectuera au sein des locaux du DAC :

Chaussée de Liège, 654C
5100 Jambes

20210422 190510

Votre test pratique pourra quant à lui s’effectuer dans l’une des antennes provinciales du DAC. Au moment de remplir votre questionnaire médical, vous pourrez déterminer vos préférences quant au lieu de rendez-vous.

Les antennes provinciales :

Namur

  • DAC de Jambes

Brabant wallon :

  • Clinique du Bois de la Pierre à Wavre
  • Centres Hospitaliers Jolimont – site de Nivelles

Luxembourg :

  • Centre d’examen de Weyler
  • Centre d’examen de Marche-en-Famenne

Liège :

  • Centre de Revalidation d’Esneux
  • CNRF de Fraiture-en-Condroz
  • Centre d’examen d’Eupen
  • Centre d’examen de Huy-Tihange
  • Centre d’examen de Wandre
  • CHR Château Rouge
  • Centre Hospitalier de Peltzer à Verviers

Hainaut :

  • Centre d’examen de Braine-le-compte
  • Centre Hospitalier Epicura Frameries
  • CHU de Charleroi Site Léonard de Vinci
  • Clinique Reine Fabiola
  • Hôpital de Jolimont à La Louvière

Un membre de l’équipe du DAC s’exprime en allemand et tous nos documents sont traduits.

Un candidat peut se présenter à son test pratique avec un interprète.

Le DAC est un service gratuit financé par la Région wallonne.

Au regard de votre situation médicale, des rapports, des observations et des bilans réalisés, après réflexion et discussion avec les différents experts, le médecin du DAC prend une décision quant à votre aptitude à la conduite.

La mission du DAC est de trouver un équilibre entre votre besoin de mobilité et d’autonomie et l’enjeu de la sécurité routière.

Néanmoins, la décision finale part du principe que la sécurité routière pour vous-même, vos proches, ainsi que les autres usagers est une priorité.

La décision concernant votre aptitude à la conduite peut prendre les formes suivantes :

Vous êtes apte à la conduite sans condition, restriction, ni adaptation

Vous êtes apte à la conduite, moyennant certaines conditions d’usage de votre permis de conduire, par exemple :

  • conduite restreinte aux trajets de jour ;
  • conduite restreinte aux trajets dans un rayon de … km depuis le lieu de résidence, ou uniquement à l’intérieur d’une ville/d’une région ;
  • pas de conduite sur autoroute ;

Vous êtes apte à la conduite moyennant certaines adaptations de votre véhicule, par exemple :

  • accélérateur et frein au volant ;
  • pédale d’accélérateur placée à gauche de la pédale de frein ;
  • boule au volant avec les fonctions des clignoteurs, phares, essuie-glaces intégrées ;
  • conduite avec joystick ;

Vous êtes inapte à la conduite :

Votre situation médicale actuelle ne correspond pas ou plus aux normes médicales et ne garantit pas une conduite en toute sécurité. Vous n’êtes médicalement plus apte à la conduite d’un véhicule motorisé.

Les décisions d’inaptitude sont les moins fréquentes. Le DAC cherche d’abord des solutions alternatives.

Cela dépend de votre situation médicale. Si celle-ci est stable et que vous êtes familiarisé avec vos éventuelles adaptations, la décision peut être permanente.

Si vous souffrez d’une maladie dégénérative ou si vos symptômes sont susceptibles d’évoluer favorablement ou défavorablement, la décision du DAC est limitée dans le temps (entre 6 mois et 5 ans). Il faut réintroduire une demande d’évaluation avant que votre permis arrive à échéance.

Dans le cas où vous avez été déclaré apte à la conduite à durée permanente et que votre situation médicale se dégrade sur le plan fonctionnel, il vous faut réévaluer votre aptitude à la conduite.

Si vous avez été déclaré inapte à la conduite, la décision est permanente. Cependant, si une amélioration de votre situation médicale est constatée, vous pouvez réintroduire une demande d’évaluation, minimum 6 mois après la décision.