1,25 millions de morts sur les routes dans le monde en 2013

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de publier son rapport sur la sécurité routière. Il en ressort que 1,25 million de personnes dans le monde sont mortes en 2013 suite à un accident de la circulation. Les routes africaines restent les plus dangereuses.

Tout n’est pas noir puisque ce chiffre est relativement stable depuis plusieurs années malgré l’augmentation croissante de la population et du nombre de véhicules. Cela montre que les actions en faveur de la sécurité routière portent leurs fruits. Mais il y a évidemment encore des progrès à faire.

C'est en Afrique que le taux de mortalité sur la route est le plus élevé au monde avec un taux de 26,6 pour 100.000 habitants, à comparer avec un taux de 9,3 en Europe.

Ce rapport met également l’accent sur le fait que les usagers faibles sont les principales victimes des accidents de la route dans le monde. Les piétons (22%), les cyclistes (4%) et les motocyclistes (23%) représentent en effet la moitié des victimes enregistrées. Les routes africaines sont particulièrement dangereuses pour les piétons et les cyclistes, qui représentent 43% des victimes de la route.

Découvrir le rapport complet