This is the (week-)end

Barbecues, festivals, terrasses, Euro 2016, … Les festivités seront nombreuses cet été et malgré les risques, certains conducteurs n’hésiteront pas à reprendre le volant après avoir consommé de l’alcool et/ou de la drogue avec à la clé : l’accident qui gâche la soirée. 

En 2015, le nombre de personnes décédées sur les routes pendant le week-end a fortement augmenté en Wallonie, particulièrement en été. Pendant les mois de juillet et août 2015, près d’1 accident mortel sur 2 a eu lieu le week-end contre en moyenne 2 sur 5 pendant la période de référence 2010-2014. Les jeunes sont particulièrement concernés. Le nombre de personnes décédées dans des accidents impliquant un jeune conducteur (18-24 ans) est 3 fois plus élevé les nuits de week-end par rapport aux autres moments de la semaine. Par ailleurs, près de 40% des personnes tuées sur les routes les nuits de week-end sont de jeunes hommes.

Voir la campagne